Actualités

La Fédération des Entreprises Romandes (FER) travaille en concertation avec ses membres pour surmonter la dramatique situation économique liée à la crise du coronavirus

27 mars 2020

 

La crise du coronavirus a des conséquences importantes sur la société et l’économie. Pour affronter cette situation, les associations membres de la FER travaillent activement pour défendre l’intérêt de leurs membres ainsi que d’arrache-pied pour trouver des solutions, quel que soit la taille de l’entreprise.

La Fédération des Entreprises Romandes (FER), qui regroupe six associations patronales interprofessionnelles cantonales (FER Genève, FER Neuchâtel, FER Arcju, l’Union patronale du canton de Fribourg à Fribourg-ville et la Fédération patronale et économique à Bulle, FER Valais), comprenant plus de 45’000 membres, est attentive à défendre les intérêts de ses membres qui se trouvent en difficulté en raison de la crise due au coronavirus.

Dans le flux continu d’information qui arrive au fur et à mesure des décisions prises par le gouvernement, les Fédérations membres de la FER sont toutes à l’écoute de leurs membres et œuvrent pour trouver des solutions. Chaque Fédération cantonale est ainsi en contact direct avec les autorités de son canton et intervient activement pour défendre les intérêts de ses membres sur le plan cantonal tout en demandant aux gouvernements cantonaux de relayer ces inquiétudes sur le plan fédéral. Ces préoccupations sont également discutées au sein de la FER Romande qui relaye ces infos aux associations faîtières (UPS, EconomieSuisse) qui font partie de la task force au niveau fédéral.

Dès l'annonce des mesures sanitaires prises par le Conseil fédéral pour atténuer la propagation du coronavirus, nos Fédérations sont intervenues afin que ces mesures aient un impact supportable sur le plan économique. Les voix soulevées ont été entendues et notre gouvernement a rapidement pris plusieurs mesures en faveur des entreprises. Si les décisions prises jusqu'ici ont permis de résoudre certains problèmes, notamment celui des RHT pour les employés et l'élargissement du champ des bénéficiaires de ces indemnités, les solutions apportées doivent encore être adaptées sur certains autres points essentiels.

Chaque Fédération membre de la FER s’est ainsi impliquée dès le début de la crise sanitaire à trouver des solutions adaptées aux différentes entreprises. Les efforts en commun ont déjà porté leurs fruits et les différentes Fédérations vont rester très actives afin de trouver des réponses aux questions qui restent encore en suspens. Il en va de la survie de nombreuses PME et du maintien de notre tissu économique.


Retour